A quel âge faut-il faire un dépistage auditif ?

A quel âge faut-il faire un dépistage auditif ?

En France, nous avons la chance de pouvoir effectuer un dépistage de notre audition gratuitement. Mais réellement à partir de quel âge est-ce nécessaire?

Un test auditif à 50 ans est-il suffisant ?

En règle générale, une perte auditive se ressent avec l'âge. Elle est graduelle, c'est pourquoi, une personne qui en souffre ne s'en rend compte que tardivement. Il est donc très important d'effectuer un dépistage régulier à partir de 50 ans.

Casque antibruits...Protection auditive

Une personne qui souffre d'une perte auditive voit son mode de vie changer au fil du temps. Ses troubles peuvent être associés à de la dépression, à des problèmes de mémoire et, d'isolement face à sa vie sociale.

Pour éviter ces graves conséquences, les audioprothésistes SoluSons préconisent de faire contrôler son audition tous les deux ans après 50 ans. C'est entièrement gratuit, et ça permet de prendre à temps le début d'une perte auditive.

Cependant, quelques soit votre âge, si vous constatez que:

* vous ressentez une gêne lorsque vous êtes au téléphone

* vous augmentez le volumen de votre télévision

* vous peinez à suivre une conversation au restaurant

* votre entourage se plaint de se répéter régulièrement lors d'une conversation avec vous

Dans ces cas, n'attendez pas d'avoir 50 ans pour venir nous consulter! Ces signes sont la preuve que vous avez bel et bien un début de perte auditive. 

  N'hésitez pas à vous renseigner auprès de votre audioprothésiste Solusons : nous sommes présents en Auvergne Rhône Alpes, en Nouvelle Aquitaine et en Bourgogne Franche-Comté.

Claire, un cas d'école

Nous avons eu Claire, une jeune maman âgée de 42 ans, en région Bordelaise qui se trouvait dans ce cas. Pour elle, porter des appareils auditifs était beaucoup trop tôt, elle n'était pas prête psychologiquement. Afin de soulever les doutes de son entourage, elle est venue faire un bilan de son audition chez nous, sans en parler à qui que ce soit. L'audiogramme réalisé a bien fait ressortir une légère baisse de son audition du côté droit mais qui n'était cependant pas appareillable pour l'instant. 

Désormais, Claire est consciente de sa déficience auditive droite, elle vient faire vérifier son audition tous les ans. Pour le moment, les courbes sont stables mais elle sait que d'ici quelques années, elle sera suceptible de porter une aide auditive.

Solusons