Choisir des appareils avec piles ou rechargeables ?

Choisir des appareils avec piles ou rechargeables ?

Les avancées technologiques permettent d’avoir une multitude de modèles d’appareils auditifs rechargeables ou pas, en fonction de nos besoins.

Contrairement aux aides auditives avec piles, les modèles rechargeables sont plus simples d’utilisation.

En effet, il suffit de placer l’aide auditive dans son chargeur le soir pour les recharger. Même si la manipulation des piles n’est pas toujours un problème, les personnes ayant des problèmes de vue ou d’agilité préfèreront. De plus, il n’est plus nécessaire de faire attention au niveau de batterie des piles, ou d’en avoir toujours d’avance, avec le chargement nocturne une autonomie suffisante est assurée pour toute la journée suivante. Le chargeur peut également être considéré comme un point de repère pour les personnes pouvant perdre la mémoire ou étourdies, elles sont rangées toujours au même endroit et l’arrêt automatique du processus permet de les laisser dessus aussi longtemps que nécessaire.

Il existe tout de même un inconvénient, si vous oubliez de recharger vos prothèses, il y a des risques pour qu’elles ne tiennent pas toute la journée suivante. Lorsque votre matériel arrivera au bout de son autonomie, il vous faudra attendre qu’elles se rechargent, contrairement aux piles qui permettent une réutilisation instantanée.

Le matériel rechargeable est plus économique.

Le montant dépensé annuellement pour les piles peut rapidement devenir conséquent. Le total peut représenter jusqu’à une centaine d’euros par an. C’est donc un élément à considérer lors du choix du matériel même si les appareils auditifs rechargeables sont plus onéreux et nécessitent un investissement. Pour les personnes ayant déjà choisies leurs prothèses à piles, certains modèles peuvent être transformés, pour savoir, n’hésitez pas à demander à votre audioprothésiste Solusons.

Dans notre centre de Lyon, nous avons Jérôme, Directeur d'une grande entreprise qui ne connaissait pas particulièrement les systèmes rechargeables. C'était donc très contraignant pour lui de devoir changer ses piles lors d'une réunion ou lorsqu'il est en déplacement professionnels. Notre audioprothésiste lui a conseillé d'opter pour un système rechargeable pour un plus grand confort d'utilisatin.  Désormais, il mets ses appareils en charge chaque soir, et lorsqu'il se déplace, il amène son chargeur avec lui. Plus besoin d'avoir une plaquette de piles sur lui partout où il va.

Prendre en compte l’environnement.

Les piles font partie des déchets les plus polluants et les plus nocifs pour l’environnement car celles-ci contiennent des métaux lourds. C’est à savoir ! Il ne faut JAMAIS jeter des piles (quel que soit le modèle) dans la nature ou dans une poubelle ordinaire. A elle seule, une pile peut polluer 40 litres d’eau pendant 50 ans !

 

Solusons